Rodage dans les Pouilles #2

J’ai profité de ce semi-confinement à la maison pour m’occuper de la seconde vidéo de notre voyage en Italie au mois de novembre. Cela m’a fait un bien fou de revoir du soleil et des vacances. C’était vraiment un joli voyage. J’avais adoré être si libre de nos mouvements, de changer d’endroit où dormir chaque soir, de s’endormir au son des vagues et de visiter ces petites villes aux ruelles étroites.

Globalement, le soleil était avec nous pour visiter Lecce, Gallipoli, Otranto et puis la très belle Matera. Notre coup de coeur va à cette dernière dont on nous avait tellement vanté la beauté et nous avons été conquis!

Forcément le temps aide et enjolive les choses alors j’oublie le froid et la pluie, la sensation un peu étrange des rues si vides, des restaurants fermés. Mais ça avait le charme du sud de l’Italie en novembre. La tristesse de voir ces oliveraies malades aux arbres blancs et morts. Les bords de mer et les spots un peu moins jolis, jonchés de déchets. Et parfois la crainte en s’endormant de se faire réveiller pendant la nuit par une visite désagréable. Mais cela fait aussi partie de cette façon de voyager.

Ce sera la dernière vidéo de notre voyage en Italie, après cela nous sommes rentré en Suisse, pressé par le mauvais temps et le froid qui nous chassaient. Mais nous avons encore visité Paestum, un site archéologique assez incroyable où les pâquerettes poussaient à profusion et Pompéï, que Yan-Kim avait déjà vue. S’y promener sans le soleil ardent de l’été et avec si peu de visiteurs était une chance inouïe.

Ce rodage dans les Pouilles nous a été bien utile pour nous rendre compte de quelques nécessités avant de repartir pour un voyage plus long. Notamment le besoin d’un abri au-dessus de notre portière arrière, afin de nous permettre de faire à manger même les jours de pluie et puis d’un vrai réservoir d’eau sous la voiture pour ne plus avoir de fuite d’eau.

La musique est libre de droit, elle provient de la bibliothèque audio de YouTube (fort utile !). Le morceau s’appelle Morning Mandolin de Chris Haugen.

J’espère que ces images de notre séjour italien vous apporteront un peu de soleil et douceur !